🕑 : 3 minutes

57 milliards de dollars, c’est le chiffre d’affaires généré par les revenus additionnels des compagnies aériennes du monde entier en 2017. Un chiffre d’affaire qui a augmenté de 22% par rapport à 2016 selon l’étude d’Idea WorksCompany et Car Trawler.

“Les grandes choses ont de petits commencements », des mots de sagesse issus du film de Lawrence d’Arabie qui s’appliquent clairement à la croissance des revenus additionnels des compagnies aériennes. Ce qui était autrefois largement absent du paysage aéronautique tend à présent à devenir un phénomène exponentiel. Favorisé par les transporteurs low coast, les options supplémentaires sont maintenant utilisées par les compagnies aériennes traditionnelles à la recherche de toujours plus de revenus.

L’Europe en tête des revenus additionnels des compagnies aériennes

revenus additionnels compagnies aériennes

L’Europe se classe championne des revenus additionnels grâce à sa forte concentration de transporteurs à bas coûts. Le chiffre d’affaire des compagnies aériennes est nettement en tête avec 19,4 millions de dollars et une progression de 313% par rapport à 2010. Air France figure en haut du podium grâce à l’évolution de son modèle inspiré des compagnies low coast EasyJet et Ryanair.

Ce phénomène de revenu additionnel s’étend jusqu’à toucher chaque région du monde. En Amérique du Nord, ce sont les grandes compagnies aériennes telles qu’Air Canada et Delta air Lines qui ont adopté les options supplémentaires à la carte auprès de leurs passagers aériens.

En Amérique latine, le marché évolue rapidement et les règlements sont également changeant ; en 2017 le Brésil a autorisé les compagnies aériennes à facturer des frais pour les bagages enregistrés vols.

L’Afrique et le Moyen-Orient accusent un retard dans le développement des revenus additionnels de part leurs méthodes de vente au détail quelque peu agressives et la main mise du contrôle gouvernemental sur les compagnies aériennes.

« La forte augmentation des revenus à la carte depuis 2010 (+308 %) atteste de la popularité grandissante du modèle de vols low cost et de l’approche modulaire de la tarification »
Aileen McCormack, directrice commerciale de CarTrawler

Amélioration de l’expérience passagers pour les compagnies aériennes

D’un produit tarifaire de base pour le maximum d’économie à davantage de confort et commodité jusqu’au choix du menu, les compagnies aériennes redoublent d’inventivité pour personnaliser et améliorer l’expérience de vol de leurs clients ; au plus grand bonheur des passagers et celui du porte feuille des transporteurs aériens.

revenus additionnels compagnies aériennes

Le revenu généré par l’enregistrement des bagages représente à lui seul 23,6 milliards de dollars dans le monde en 2017. Selon l’estimation de l’International Air Transport Association (IATA), le chiffre d’affaire moyen généré par passager et par vol s’élève à 20,13$ une hausse de 68% par rapport à 2010.

Les modèles d’affaires changent, pour les transporteurs aériens l’enjeu étant de prospérer dans cet environnement en évolution rapide. Les compagnies aériennes ont bien compris que les passagers sont naturellement enclins à l’acte d’achat afin d’améliorer leur expérience de voyage. La tarification à la carte fonctionne mieux lorsque les consommateurs sont libres de choisir le produit qui répond au mieux à leurs besoins ; c’est pourquoi proposer du divertissement et des offres promotionnelles en vol permet de répondre au mieux aux expériences de voyage des passagers.

 

Auteur: Margot Roux

Abonnez-vous pour recevoir le meilleur du marketing touristique !